Qu’est ce que c’est ?

Le dumping syndrome est un malaise général qui survient après un repas. Il résulte de l’arrivée brutale dans l’intestin  grêle des aliments. Il survient souvent après une chirurgie de l’estomac (Nissen, plastie gastrique réalisée pour certaines atrésies de l’oesophage  de type 1). Il peut apparaître aussi quand l’enfant est nourri à l’aide d’une gastrostomie.

Comment se manifeste le dumping syndrome ?

Le dumping syndrome ne présente pas des signes spécifiques, ce qui rend son diagnostic assez difficile. On distingue un dumping syndrome précoce qui se manifeste 30 à 60 minutes après le repas et un dumping syndrome tardif qui apparaît 90 à 240 minutes après le repas.

Les symptômes les plus communs sont les suivants :

  • Des bouffées de chaleur
  • Des sueurs, des palpitations, une tachycardie, pâleur
  • Des douleurs abdominales, des diarrhées, des hauts le coeur
  • Un refus de manger
  • Une somnolence

La fréquence et l’importance de ces différents symptômes est très variable. C’est l’association de plusieurs de ces manifestations et leur répétition qui doivent évoquer le dumping syndrome. Le problème est qu’il n’y a pas de tests ou d’examens médicaux  permettant d’identifer ce syndrome.

A quoi est-il dû ?

Après avoir été mâchés et avalés, les aliments forment un liquide nutritif qui est est normalement stocké dans l’estomac. Immédiatement, les contractions de la paroi de l’estomac cessent, la pression de l’estomac reste basse ce qui permet au liquide nutritif  de stagner dans l’estomac et d’y être partiellement digéré avant de passer lentement dans l’intestin.

Après une chirurgie de l’estomac, la diminution des contractions de l’estomac n’a pas toujours lieu quand il se remplit, ce qui entraîne un passage rapide du liquide nutritif de  l’estomac vers l’intestin. Ces modifications de la motilité de l’estomac après une chirurgie ne semble pas encore bien expliquées. Le fait est que l’arrivée brutale d’une solution nutritive  trop concentrée dans l’intestin  grêle   provoque un appel d’eau dans la cavité intestinale, une augmentation de la circulation sanguine de l’intestin, et par conséquent une diminution du volume du sang dans circulation générale : d’où les douleurs abdominales, la pâleur et les palpitations.

Comme les capacités d’absorption et de digestion de  l’intestin grêle sont largement dépassées par ce remplissage trop important et rapide,   la solution nutritive mal digérée est évacuée rapidement dans le reste de l’intestin. Ce passage trop rapide est à l’origine  des diarrhées.

Le dumping syndrome tardif se manifeste une à quatre heures après le repas par des vertiges et une somnolence. Son apparition est une conséquence indirecte de l’arrivée trop brutale du liquide nutritif dans l’intestin grêle. En effet, l’absorption   rapide de sucres par la paroi de  l’intestin grêle provoque une forte augmentation du taux des sucres dans le sang (hyperglycémie). En réponse l’organisme de l’enfant produit en très grande quantité de l’insuline. Cette forte sécrétion  d’insuline entraîne une trop forte diminution des sucres dans le sang,  responsable des symptômes d’hypoglycémie du dumping syndrome tardif (vertiges).

Comment l’éviter ?

Une surveillance du  régime alimentaire est nécessaire afin d’éviter une vidange trop rapide   de l’estomac  et d’empêcher l’arrivée d’une solution trop concentrée  dans l’intestin.  La prise de sucres simples (sucreries, miel, confitures, sorbets,  bonbons…) rapidement absorbables doit être limitée et surveillée et il faut  favoriser la prise de sucres complexes (de type amidon contenu dans le pain, les pâtes…).

Il est recommandé de prendre des petits repas (remplir l’estomac  par  des petits volumes)  et de ne pas boire pendant les repas.

Le contact avec un diététicien est indispensable afin d’aboutir à des repas équilibrés tout en respectant les contraintes de ce régime..

Références bibliographiques

Dumping syndrome : a common problem following Nissen fundoplication in young childrenP. Bufler,  C. Ehringhaus, S. Koletzko.Pediatr Surg Int (2001)  351-355
Dumping syndrome following Nissen’s fundoplication : a cause for refusal to feed.J.Hirsig, H.Baals, P.Tuchsmid, L.Spitz, UG.StaufferPediatr Surg (1984) 155-157
Infant dumping syndrome after gastrooesophaeal reflux surgeryS.Meyer, RJ.Deckelbaum, E.Lax, M.SchillerPediatr (1981) 235-237
The effect on hunger and satiety of slowing the absorption of glucose : relationship with gastric emptying and postprandial blood glucose and insulin response